Évacuation des eaux usées dans une maison ancienne

Systèmes d’évacuation des eaux usées dans les maisons anciennes

Chaque habitation possède un système d’évacuation des eaux. Ce système est très important pour garantir une maison saine et en bonne conformité, en effet il empêche l’apparition de moisissure, mais aussi d’une dégradation de la qualité de l’air. L’évacuation permet à la fois d’évacuer l’eau usée qui provient de la maison du propriétaire, mais cela comprend également l’eau de pluie, qui est évacuée par les gouttières ou un tuyau. Cela vous permet d’éviter d’avoir un coût supplémentaire en cas d’anomalie. 

Confiez-nous votre projet, on vous rend service rapidement en vous proposant une prestation au prix tout à fait abordable. Livraison d’un devis en 24h ! 

Éléments clés de l’évacuation des eaux usées

Le système d’évacuation et la collecte des eaux usées dans une maison revêt une importance cruciale pour le bon fonctionnement des appareils ménagers. Il se divise en deux zones : le système d’assainissement non collectif, adapté généralement à un habitat individuel ou de petits groupes, et le système d’assainissement collectif public, principalement destiné aux zones urbaines.

La législation et l’évacuation des eaux usées

La législation, notamment le code de la loi du 3 janvier 1992, stipule que toutes les habitations de votre commune doivent être connectées et assurer un raccordement à un réseau d’assainissement collectif ou disposer d’un système d’assainissement individuel. Ces eaux usées doivent subir un processus de collecte et de dépollution avant leur rejet dans l’environnement naturel. Les autorités municipales décident de l’adoption de ce code  et l’installation des systèmes collectifs ou individuels en fonction de la densité urbaine, et le raccordement au réseau collectif est obligatoire si celui-ci est disponible.

Les différents réseaux d’évacuation

Votre réseau d’évacuation des eaux est le plus souvent connecté au collecteur d’eau de votre commune sur la voie publique. Il permet de collecter ces eaux pour des raisons sanitaires et d’hygiène publique, mais aussi d’environnement. Ces eaux pourront ensuite être traitées en station d’épuration. En fonction du lieu de votre habitation, on distingue deux systèmes d’évacuation des eaux usées:

  • Réseau unitaire : il n’y a qu’un seul collecteur sur la voie publique, qui récupère l’eau pluviale et les eaux usées. Couramment c’est qu’on appelle le tout à l’égout.
  • Réseau séparatif : il existe deux collecteurs différents : un pour l’eau pluviale et l’autre pour les eaux usées.

Catégorisation des eaux usées et configuration du système d’évacuation

Lévacuation des eaux usées concerne deux types d’eaux : les eaux grises, issues de la cuisine, de la salle de bains et des machines à laver, et les eaux noires, provenant des toilettes. Les eaux pluviales sont généralement collectées séparément sur le terrain.

Gestion des eaux : une distinction importante

En ce qui concerne les eaux usées, une distinction cruciale est établie en fonction de leur origine. Les eaux issues de la cuisine, de la salle de bain et des machines sont communément désignées comme eaux ménagères ou eaux grises, considérées comme moins polluantes. À l’inverse, les eaux provenant des toilettes sont appelées eaux noires ou eaux vannes, étant généralement considérées comme plus chargées en polluants.

L’évacuation des eaux usées d’une ancienne habitation vers le réseau d’égout public présente des avantages indéniables pour vos travaux, notamment en améliorant l’hygiène environnementale grâce à une gestion centralisée des eaux domestiques, remplaçant ainsi l’anciennes fosse septique individuelle par un système plus efficace de tuyaux reliés à un réseau collectif d’assainissement.

Gestion des eaux pluviales : prévention des dégâts

Les eaux de pluie, quant à elles, sont captées par vos gouttières, prévenant ainsi tout écoulement le long de la façade susceptible de causer des dégâts aux murs. Ces eaux pluviales suivent ensuite les descentes de gouttière, la portion verticale, avant d’être évacuées à travers des regards de gouttières. Ces regards de gouttières servent de liaison entre la portion verticale de la gouttière et les systèmes d’évacuation des eaux.

Naturellement, il est également envisageable de collecter l’eau de pluie dans une cuve enterrée ou un récupérateur pour un usage ultérieur dans le jardin. Cette démarche pratique permet non seulement de prévenir les dommages potentiels causés par l’écoulement de l’eau de pluie, mais offre également une option écologique en utilisant cette ressource précieuse à des fins domestiques.

Mise en place du système d’évacuation des eaux usées

Le système d’évacuation des eaux est constitué de divers éléments interconnectés. Les canalisations, tant horizontales que verticales, s’associent aux appareils ménagers et aux installations sanitaires. Il est important de souligner que les canalisations verticales, également désignées sous le terme de descentes lorsqu’elles sont reliées aux eaux vannes, demeurent distinctes du réseau d’assainissement des eaux grises. Les eaux sont ensuite acheminées vers des collecteurs principaux qui les répartissent vers les réseaux collectifs appropriés.

Afin de prévenir tout reflux d’odeurs désagréables, des systèmes de ventilation sont intégrés à ces descentes. En haut de chaque descente, un évent ou un aérateur à membrane est positionné. Cette disposition vise à contrecarrer un effet piston potentiel dans les canalisations ou le regard, prévenant ainsi tout dommage éventuel. En induisant une dépression d’air dans la descente, l’évent facilite une évacuation rapide de l’eau. Il est à noter que pour éliminer entièrement le risque de mauvaises odeurs, les installations de clapets anti-vide en amont de l’évacuation peuvent être envisagées.

La mise en place et le traitement d’un système d’évacuation des eaux usées nécessite l’intervention d’une entreprise de travaux spécialisée. Un de nos techniciens qualifiés procédera à une évaluation et un contrôle sur place et fournira un devis détaillé pour le raccordement, assurant ainsi une installation conforme et efficace.

En optimisant ces aspects clés, les propriétaires de maisons anciennes peuvent garantir un système d’évacuation des eaux usées fiable, contribuant ainsi à la préservation du charme intemporel de leur propriété tout en respectant les normes modernes.

Conclusion : 

En résumé, l’évacuation et le traitement des eaux usées dans une maison ancienne nécessite l’installation d’une infrastructure complexe, comprenant des types de canalisation ou regard et des types de tuyaux soigneusement installés pour assurer un flux efficace. Pour les propriétaires d’une maison ancienne, des travaux d’entretien et de rénovation peuvent être indispensables pour garantir la conformité et le service aux normes en vigueur. 

La réalisation de travaux peut inclure la mise en place d’une zone de canalisation ou de tuyau moderne, la vérification du regard et la mise en place d’un système de fosse septique, si le terrain n’est pas raccordé au réseau public d’assainissement. Les propriétaires doivent effectuer un contrôle régulier pour garantir le bon fonctionnement de leur système d’évacuation et procéder à des travaux d’entretien lorsque nécessaire. La responsabilité du propriétaire va au-delà de la simple réalisation des travaux initiaux ; elle englobe également le contrôle périodique pour s’assurer que tout est en ordre, tant pour le bien-être de la maison que pour le respect du code des normes environnementales et de sécurité. 

Pour ce genre de prestation nous proposons un coût peu onéreux et plutôt abordable. Devis en 24h.

Contactez-nous !

Evacuation eaux usées